Le problème des vpn gratuits

Flag of The Pirates on a wooden plankOffrir un vpn  gratuit est une initiative des plus honorables car avec la surveillance, les restrictions et la censure qui sévissent actuellement sur le net, naviguer via un vpn est devenu quelque chose d’indispensable dans la mesure où l’on souhaite conserver un minimum de contrôle sur sa vie privée et surfer de manière sécurisée.

Tout le monde devrait en effet profiter de cette expérience cependant les vpn gratuits posent tout de même de sérieux problème et nous vous expliquons pourquoi.

Pas vraiment gratuit

Premièrement, il ne faut pas se leurrer : rien n’est jamais gratuit au niveau des vpn du moins : il y a toujours des factures à payer d’une manière ou d’une autre.

L’entretien des machines, des serveurs, des hébergeurs, le personnel en charge de la maintenance, qui administre le réseau, etc. D’une manière ou d’une autre, il faut payer tous ces frais de fonctionnement et c’est donc vous utilisateur qui les payer indirectement grâce notamment aux publicités qui vous bombardent sur les vpn gratuits.

L’un des plus célèbres vpn gratuit, Hola, quant à  lui utilise la puissance de votre ordinateur. Votre ordinateur étant converti en un nœud de sortie permettant l’anonymat de tous, tout le monde peut l’utiliser sans que vous ne le sachiez vraiment et vous ignorez évidemment pourquoi il est utilisé. De plus votre connexion au réseau peut être considérablement ralentie.

Dans la grande majorité des cas les gens ne s’embêtent pas à lire les conditions d’usages et autres petites lettres… ils devraient car bien souvent des clauses plutôt louches y sont décrites.

Ces conditions d’utilisation concernent par exemple vos données et l’usage qui en est fait : ce n’est souvent pas brillant surtout pour des entreprises qui prétendent travailler pour votre sécurité.

Un prix plutôt élevé pour les vpn gratuits

Données personnelles qui peuvent être utilisées à X fins, publicité, perte de vitesse de connexion, ordinateur accessible à qui veut sont quelques exemples les plus communs du  mode de fonctionnement des vpn gratuits, sans parler du fait que le consommateur ne bénéficie d’aucune garantie fiable.

Sur le plus ou moins court terme ce prix semble donc être plutôt élevé… Mieux vaut sans aucun doute passer par un vpn payant comme Cyberghost, VyprVPN, NordVPN.

Avec ces fournisseurs vous êtes vraiment entre de bonnes mains pour un prix dérisoire : moins de dix euros par mois. De plus des promotions supères intéressantes existent fréquemment pour que les prix baissent encore plus à l’année.

Des versions d’essai gratuites existent également ce qui vous permet de faire un comparatif concret d’un service de vpn gratuit ou celui proposé par de véritable expert en sécurité virtuelle avant de vous engager.

Vous l’avez certainement compris, si vous souhaitez vraiment naviguer de manière anonyme, sûre et libre sur le net optez pour un fournisseur de vpn comme ceux que nous vous avons mentionnés, vous y gagnez réellement.

Et n’oubliez pas : rien n’est jamais gratuit aujourd’hui sur internet, et ce qui est présenté comme tel de manière générale vous coute bien plus chère.