Les solutions de t411pour lutter contre la « censure »

Censor press keypad on his keyboard. Internet censorship (expurgate, monitoring and control) threat concept.De manière générale les sites de torrents ont un temps d’avance sur les « Autorités » qui cherchent à interdire aux internautes l’accès à leur contenu.

Voilà pourquoi, après la décision du Tribunal de Grande Instance t411 publie pour ses membres un tutoriel afin de contourner le blocage mis en place par les fournisseurs d’accès à Internet.

Lutte contre le piratage : t411 bloqué

Le Tribunal de Grande Instance a tranché et il a finalement demandé aux principaux FAI de l’Hexagone de mettre en place les mesures nécessaires pour bloquer l’accès au site t411, l’un des sites de torrents les plus visités de France.

Orange, Bouygues Telecom, Free, SFR doivent donc bloquer le nom de domaine t411.me et ils ont 15 jours pour le faire.

Ce qui est tout de même un peu comique avec cette décision de justice c’est que ça fait plus de 2 mois déjà que t411 a changé son nom de domaine.

Pour accéder au site il faut désormais se rendre sur t411.io, décision prise pour contrecarrer les décisions de justice qui en l’occurrence ne servent à rien.

C’est également pour conserver son avance que t411 a commencé à faire un peu de pédagogie pour ses utilisateurs et leur explique donc comment contourner les futurs blocages du site qui sans aucun doute vont apparaitre sous peu.

Nous allons vous proposer ici ces différentes stratégies qui vous permettront d’accéder au site sans aucun souci et sans craindre d’éventuelles représailles de Hadopi et autres organismes du genre.

Différentes stratégies pour contourner les blocages du site t411

L’une des options qui est proposée par t411 pour contourner le blocage des FAI consiste à ajouter dans votre configuration réseau un DNS en plus de celui proposé par défaut par votre fournisseur internet. Vous pouvez par exemple opter pour OpenDNS ou Google DNS.

Vous pouvez également utiliser un Web proxy ou un serveur proxy ainsi qu’un VPS. Une autre alternative consiste à modifier le fichier hosts de votre ordinateur. En réalité ce fichier rempli la même fonction qu’un DNS en associant des adresse IP à des noms d’hôtes.

Vous pouvez également changer de FAI car les fournisseurs comme Numéricable ou d’autres fournisseurs associatifs qui ne représentent en réalité que très peu du trafic total et ne sont pour cette raison pas concernés par l’interdiction en question. Vous pouvez comme aujourd’hui passer par un nom de domaine alternatif comme t411.io actuellement.

Enfin une autre option consiste à passer par un fournisseur VPN. Cette alternative est sans aucun doute la plus complète car elle vous permet de surfer de manière protégée, anonyme et libre.

En effet les fournisseurs VPN come Cyberghost, VyprVPN, NordVPN proposent les meilleurs protocoles de sécurité actuels : vous êtes donc protégé contres toutes cyber-attaques et autres virus.

Vos données personnelles sont également cryptées avant même d’être mises en ligne. Au niveau de l’anonymat vous avez la possibilité de changer d’adresse IP et par conséquent plus personne ne peut vous identifier : vous contourner donc toutes les restrictions gouvernementales.

Enfin (il y a encore d’autres avantages) en changeant d’adresse IP vous contournez les censures et les contrôles de géolocalisation car vous pouvez choisir une adresse IP correspondant à n’importe quel pays (ou presque) autour du monde. Vous surfez donc sans aucune contrainte.